Comment sort-on d’un Burn-out ?

La première chose à noter est que le burn-out est un événement très important et qui demande des réponses adéquates, mais le burn-out n’est pas grave. L’urgence est de considérer que le temps va devenir votre meilleur allié. Ce temps qui vous faisait tant défaut va désormais occuper le devant de la scène de votre vie. Ce temps libre désormais effraie car en manque d’activités.
L’apprivoiser sera votre premier objectif car le cerveau a besoin de repos.

Comme le Burn-out touche souvent des personnes actives voire hyperactives et dévouées aux autres, elles vont devoir apprendre à se reconnecter à leur corps, l’écouter pour identifier les signaux qu’il envoie comme autant de messages à décoder et à prendre en compte pour retrouver le calme et
l ‘équilibre intérieur.

Dans l’accompagnement thérapeutique que je propose , j’associe les bienfaits de la sophrologie et de l’hypnose qui vont favoriser l’état de bien-être propice au relâchement mental et physique. Les points suivants vont constituer les clés essentielles du travail de guérison :

– Une écoute et une attention particulières données au corps en prenant conscience des sensations ressenties lorsque le corps et l’esprit se relâchent
– Ralentir et profiter du moment présent en étant plus dans l’observation de ce que nous vivons, de ce que nous entendons et de tous les stimuli externes et internes
– Se reconnecter à la vie grâce à l’ancrage et la respiration abdominale
– Identifier les sources de plaisir simples qui donnent du sens à la Vie
– Revoir les croyances limitantes et les adapter à une vie plus sereine, plus Vivante

Le temps et la pratique des entraînements sophrologiques ainsi qu’un un travail sur soi invitent à tourner une nouvelle page dans votre vie ; plus en adéquation avec qui vous êtes.

Pascale Gratacos sophrologue chennevieres stress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *