Se libérer du tabac avec l’hypnose

Se libérer du tabac grâce aux suggestions de l’hypnose.

Tordre le coup aux croyances limitantes, reprendre confiance en soi et se libérer du tabac grâce aux techniques d’hypnose :

Avez-vous déjà essayé l’hypnose pour envisager l’avenir sans tabac ?

Une fois par semaine, je me rends chez un commerçant près de chez moi. Après avoir appris que j’étais hypnothérapeute, il me confia son désir d’arrêter de fumer et sa frustration de ne pas y réussir. Il me demanda un jour : « vous pouvez m’hypnotiser et m’arrêter de fumer ». Je lui ai répondu en souriant : »quel dommage, je suis sortie sans ma baguette magique ce matin 🙂 ».

Voici une croyance longtemps véhiculée par l’hypnose. Le praticien en hypnose a du pouvoir (le spectaculaire de la scène) mais cela n’existe pas en thérapie. Certains pensent que l’hypnose agit sans que vous n’ayez rien à faire. C’est un peu plus subtil ! Cela demande implication et motivation !

Lors d’une séance d’hypnose, le thérapeute guide son patient vers un état de relaxation plus ou moins profond qui peut être proche plus ou moins proche du sommeil. Cet état permet au conscient de lâcher le contrôle et de laisser l’inconscient établir « de nouveaux réglages » et de nouvelles connexions en adéquation avec la demande. 

Et c’est là où l’hypnose a tout son intérêt. Lorsque la décision est prise de prendre rdv et de pousser la porte de mon cabinet, l’inconscient est déjà en route pour trouver des solutions. Mon rôle est alors d’identifier avec la personne les bénéfices inconscients qu’elle attribue à la cigarette. Par exemple, certaines personnes ont l’impression d’avoir plus confiance en elles lorsqu’elles fument tandis que d’autres se sentent plus détendues. Vous voyez comme le bénéfice leur semble important, seul le comportement n’est pas adapté.

Libérez-vous du tabac !

hypnose pour l'arrêt du tabac

Pour en revenir à ce commerçant et à sa demande : je lui ai dit que je pouvais l’aider s’il le désirait et s’il était motivé et volontaire. La réussite tient d’une bonne collaboration entre le thérapeute et le patient. Le thérapeute utilise les outils et les techniques appropriées et le patient l’aide grâce à sa motivation et son désir de réussir.

Lors de ma dernière visite dans son commerce et entre 2 clients, Je lui ai proposé un défi positif pour l’encourager à diminuer un peu sa consommation avant qu’il vienne me voir. Lorsque je l’ai revu, il m’a dit ne pas avoir réussi et qu’il n’y arriverait jamais ! j’ai compris que la cigarette revêtait pour lui un avantage inconscient important qu’il ne voulait pas lâcher. Une partie de lui souhaite se libérer du tabac grâce à l’hypnose et l’autre partie ne veut pas perdre les bénéfices. Mon rôle est de renforcer cette partir qui est volontaire pour arrêter et l’amener à entrevoir les changements positifs qu’entrainerait l’arrêt du tabac. Aujourd’hui, il ne voit que sa dépendance et son incapacité à y arriver.

Voilà le travail que je lui propose:

  • Une séance sur le lâcher-prise et les bienfaits de la relaxation pour prendre du recul par rapport à sa dépendance – mettre le cap sur son désir !
  • Rétablir la confiance en soi
  • Changer sa ou ses croyances limitantes et en identifier d’autres aidantes
  • Se projeter dans sa réussite pour y voir tous les avantages de sa nouvelle vie libérée du tabac (suggestions et techniques de visualisation)

Le plus important dans la réalisation d’un objectif ? C’est d’y croire et de ressentir de la Joie, de la satisfaction et la liberté gagnée en imaginant l’avoir atteint.


Pascale Gratacos, sophrologue, hypnothérapeute & Coach bien-être à Chennevières sur marne, Paris & à domicile – 0613017284 – contact@les-cles-en-soi.com